Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Mobilité

  • Le travail entre départements est facilité et optimisé

    Capture d’écran 2022-05-18 à 08.16.57.pngÉtablie depuis 40 ans à Aubel, l’entreprise de construction Etienne Piron déménage à quelques kilomètres de là. Elle vient de rassembler toutes ses activités à Battice.

    Un article à lire dans LA MEUSE VERVIERS du 18 mai 2022.

    Un article de Pierre LEJEUNE dans L'AVENIR - LE JOUR VERVIERS du 18 mai 2022:

    Capture d’écran 2022-05-18 à 10.31.32.png

     

  • Développer les modes de mobilité douce

    Capture d’écran 2022-02-25 à 08.24.21.pngLe GAL développe un réseau cyclable sur huit communes du Pays de Herve. La sécurité du cycliste et de son vélo deviennent des enjeux primordiaux pour promouvoir la mobilité douce vers son travail, son école ou pour faire ses courses.

    Un article de HUGUES-PIERRE LESUISSE à lire dans LA MEUSE VERVIERS du 25 février 2022.

     

  • Droit de tirage destiné à développer la mobilité et l’intermodalité

    Capture d’écran 2021-11-30 à 12.20.06.pngLe gouvernement wallon vient de débloquer un budget pour les communes voulant développer la mobilité active et l’intermodalité par des aménagements cyclables ou piétons notamment. Pour la région verviétoise cela représente près de 15 millions.

    Aubel pourrait avoir jusqu’à 430.000 €.

    Un article de Victoria MARCHE à lire dans LA MEUSE VERVIERS du 30 novembre 2021.

  • Conseil communal du lundi 25 octobre 2021

    Capture d’écran 2021-10-27 à 08.38.03.pngMobilité, finances et Covid Safe Ticket ont été abordés au conseil communal de lundi soir.

    Un article de FRANCE FOUARGE à lire dans L'AVENIR - LE JOUR VERVIERS du 27 octobre 2021.

  • Relier Aubel à Mortroux par une piste cyclo-piétonne

    Capture d’écran 2021-10-19 à 08.12.34.png« À l’avenir, nous aimerions relier par un mode doux Aubel à Mortroux. Un budget de 75.000 euros subsidié va permettre de réaliser une étude concrète. L’objectif est de créer aussi une piste cyclo-piétonne. Mais ce ne sera pas pour les trois années à venir, sauf miracle »  (Arnaud Dewez, bourgmestre de Dalhem).

    Un article à lire dans LA MEUSE BASSE-MEUSE du 19 octobre 2021.