Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Sécurité

  • Le but est de limiter le nombre d’accidents et de morts

    Capture d’écran 2022-08-31 à 09.32.47.pngLa route Charlemagne étant dangereuse, un radar tronçon va y être installé entre Clermont et Henri-Chapelle en lieu et place du radar fixe prévu au départ.

    Un article d'ADRIEN RENKIN dans LA MEUSE VERVIERS du 31 août 2022.

  • Le Lidar sera sur la route de Val-Dieu début juin

    Capture d’écran 2022-04-11 à 08.26.25.pngCette année encore, la zone de police du Pays de Herve bénéficiera du Lidar du SPW, prêté pendant 10 semaines. Voici les emplacements choisis pour cette année ainsi que la vitesse maximale autorisée à ces endroits.

    Un article d'Océane Gaspar dans LA MEUSE VERVIERS du 11 avril 2022.

  • Pour un problème d'assurance

    Capture d’écran 2022-03-17 à 09.57.42.pngLe tracé du GRP 563 « Tour du Pays de Herve » a été modifié à hauteur de José. La raison? Un souci qui implique un privé, la Ville et l’assureur.

    Un article de PIERRE LEJEUNE dans L'AVENIR - LE JOUR VERVIERS du 17 mars 2022.

  • La Région, via son institut de statistiques, a analysé les causes des accidents des 10 dernières années

    À la suite d’une enquête fouillée, l’IWEPS, Institut wallon de la statistique, donne une série de Capture d’écran 2020-12-03 à 10.19.31.pngrecommandations aux communes wallonnes afin de réduire leur nombre d’accidents. Parmi elles : Stoumont, Aubel, Verviers et Jalhay.

    À Aubel, c’est un nombre anormal d’accidents liés à une circulation de nuit qui ressort ce à quoi l’IWEPS recommande un meilleur éclairage ou une amélioration de celui-ci ainsi que qu’une signalisation au sol accrue, notamment. Francis Geron, l’échevin de la Mobilité de la commune est pour sa part surpris des résultats de l’enquête du fait qu’il n’a jamais eu vent d’une telle problématique. « Les routes sont éclairées et nous sommes justement en train de remplacer nos luminaires par du led », expose-t-il. Peut-être était-ce ça le problème, l’avenir le dira.

    « On va en tout cas être attentif à cette problématique », promet-il.

    D'un article de LOÏC MANGUETTE à lire dans LA MEUSE VERVIERS du 3 décembre 2020.