Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Hagelstein

  • Conseil communal du lundi 1er février 2021 à 20h00

    Ce conseil communal sera organisé en visioconférence. Suivez-le en direct live sur la page Facebook de l’Administration communale d’Aubel.

    Vous n’avez pas de compte facebook ? L’accès à notre page Facebook est public, vous ne devez pas posséder de compte personnel pour accéder à la page et suivre les informations, de plus la vidéo sera consultable pendant 24h.

    https://www.facebook.com/commune.aubel


    L'ordre du jour a été fixé comme suit :

    Séance publique :

    1. Approbation du PV de la séance précédente
    2. Rapports de rémunération reprenant un relevé individuel et nominatif des jetons, rémunérations et avantages en nature alloués aux mandataires au cours des exercices 2018 – 2019
    3. Remplacement de châssis à l'école de St-Jean-Sart (vieille partie) et isolation + bardage de la façade latérale. - Approbation des conditions et du mode de passation
    4. Fourniture d'un car scolaire neuf - Approbation des conditions et du mode de passation
    5. Carrefour d’Hagelstein – Projet d’Arrêté ministériel pour une limitation de vitesse à 70km/h – Avis
    6. Conseil communal des Enfants - Mandature 2021 – 2022
    7. CPAS - Acceptation de la démission d'un Conseiller de l'Action sociale, Désignation d'un Conseiller de l'Action sociale
    8. Agence immobilière sociale du Pays de Herve ASBL - AIS – Habitation sise Place Albert 1er, 3 à 4880 AUBEL – Mandat de gestion
    9. Arrêtés de police
    10. Communications et interpellations
  • Décès de Monsieur Fernand MATHIEU, compagnon de Marianne MEYER

    photo fernand mathieu.png

    La famille annonce le décès de Monsieur Fernand MATHIEU, compagnon de Marianne MEYER, né le 27 avril 1956 et décédé le 13 novembre 2020.

    La famille recevra les visites mercredi et jeudi de 17 à 18 heures au funérarium Radermecker-Spronck à Aubel.

    Un recueillement, suivi de l'incinération, aura lieu au crématorium Neomansio, rue de l'Yser 146-148 à 4840 Welkenraedt le vendredi 20 novembre 2020 à 14 heures 30 (maximum 15 personnes autorisées).

    Lire la suite

  • Incendie dans un hangar à foin

    Une colonne de fumée noire est visible sur une bonne partie du plateau de Herve ce jeudi en fin d’après-midi. Et pour cause, un important incendie s’est déclaré dans une ferme aubeloise, rue Hagelstein. C’est un hangar à foin, plus exactement, qui a pris feu. Tous les accès à la rue en question ont été bloqués par la police en raison d’importants dégagements de fumée.

    Les pompiers de la zone Vesdre, Hoëgne et Plateau sont sur place avec deux autopompes, deux citernes, une auto-échelle et un officier. Les hommes de la caserne de La Calamine auraient été appelés en renfort.

    Les dégâts sont uniquement matériels, l’incendie n’a fait aucun blessé.

    (Photo d'un membre du groupe "Les Voisins" de Rémersdael)

  • Un panneau dangereux

    Ce panneau annonçant la déviation à Warsage était dangereusement placé à Hagelstein, car il obstruait la vue de ceux qui venaient de la RN648 (La Planck).

    A la suite de l'intervention d'Arnaud Dewez, bourgmestre de Dalhem, auprès du SPW, le chef de district nous informe que le panneau du carrefour a été rehaussé et qu’un panneau de déviation supplémentaire, avec l’additionnel « +3,5T », a été placé.

    Ces panneaux sont placés sur le domaine de la commune d’Aubel. Dans ce cas, les panneaux qui indiquent la direction de Tongres et Visé en deux langues sont illégaux parce que les panneaux doivent être unilingues sur le territoire d'Aubel.

  • Les obus du panzer sont restés enfouis 71 ans

    Le 11 septembre, les Américains avancent vers Aubel et les Trois frontières. Pour Aubel, l’avant-goût de la délivrance coïncide avec le goûter. Mais cela n’ira pas sans mal, ni effusion de sang, souligne Thomas Lambiet dans un volume que se prépare à publier la Société d’Histoire et d’Archéologie du Pays de Herve. Les premiers G.I. arrivent par la route de Battice. Ils se méfient et craignent notamment qu’un sniper se cache dans la tour de l’église. Il n’en est rien. Mais des anciens occupants sont à un jet de pierre, du côté de la rue de la Bel et de la côte de Hagelstein. Ils se préparent même à donner du canon. Mais un blindé US posté près de la chapelle Saint-Antoine au Kierberg le réduit au silence. Non loin de là, la ferme Steins, à Hagelstein, est en feu, suite à un tir d’obus.Capture d’écran 2019-09-11 à 09.39.34.png

    Ce mauvais moment passé, entre 18h30 et 19h, les Aubelois peuvent sortir de leurs caves, agiter des mouchoirs, pavoiser… : les Allemands ont retraité au-delà de Merckhof, le poste-frontière qu’ils avaient installé en 1940.

    Ce même jour, Welkenraedt peut aussi fêter joyeusement ses libérateurs.

    Idem à Montzen, village vers lequel se dirigeront des blindés allemands. Dont un Jagdpanzer qui sera détruit sur la place de Montzen. En 2015, lors de travaux, on découvrira neuf obus non explosés sous une plaque de blindage de ce char. La plaque en question est désormais exposée au Remember Museum de Clermont.

    À Moresnet, c’est la panique. Notamment chez les sœurs du Pauvre enfant Jésus, installées au château David, où les religieuses vont prier dans les caves, avec des paroissiens. Ce même jour, les Allemands font exploser plusieurs ponts. Dans ce secteur, les combats seront acharnés.

    D'une page d'YVES BASTIN à lire dans LA MEUSE VERVIERS du 11 septembre 2019.

    Lire la suite