Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Economie

  • Locaux neufs pour Philippe Stassen

    Capture d’écran 2021-03-29 à 16.40.00.pngYves BASTIN annonce dans LA MEUSE VERVIERS du 29 mars le déménagement des sociétés de Philippe Stassen. Il quitte les bâtiments de l'ex-cidrerie Ruwet à Thimister pour s'installer en Outrecour à Battice.

  • OLSEN absorbe deux sociétés

    Capture d’écran 2021-03-29 à 16.32.20.pngYves BASTIN annonce dans LA MEUSE VERVIERS du 29 mars 2021 que l’entreprise OLSEN ENGINEERING fondée par l’Aubelois Paul Geron, établie au zoning des Plenesses, à Andrimont (Dison), qui a acquis une firme luxembourgeoise. Il s’agit de Flotech, de Mondercange, près d’Esch-sur-Alzette. Mieux : elle a aussi acheté une Liégeoise, établie à Bressoux, Levage et équipement.

  • L’Administration communale d’AUBEL recrute un(e) directeur (directrice) de l’abattoir communal, de niveau A1


    L’Administration communale d’AUBEL recrute un(e) directeur (directrice) de l’abattoir communal, de niveau A1, à temps plein à durée limitée d’un an(CDD) avec prolongation éventuelle sous forme d’un CDI, après évaluation positive.

    Prise de fonction à partir du 1er mai 2021.

    Lire la suite

  • Porc infecté à Aubel

    L’entreprise encourt 24 000 euros d’amende.

    Une société de découpe et de transformation de porc d’Aubel encourt 24 000 euros d’amende devant le tribunal correctionnel pour ne pas avoir averti l’Afsca de la découverte de viandes infectées à la salmonellose et d’avoir disposé des pièces utilisées pour les jambons dans une cuve spécifiant qu’elles étaient propres.

    L'acheteur a réalisé des croquettes pour chiens entre le 27 et le 30 mai 2020.

    Une information de S.R. à lire dans LA DERNIÈRE HEURE LIÈGE du 24 février 2021.

  • Effets du Brexit chez nous

    À la Cidrerie Stassen, l’impact sera limité. Ici, on exporte très peu vers l’Angleterre, pourtant très branchée cidre. Mais de l’autre côté du Channel, on fait ses propres boissons avec les fruits du cru.

    Pour Detry, à Aubel, l’impact sera probablement plus important, sans être phénoménal. Car 70 % de la production aubeloise sont vendus en Belgique et les gros clients étrangers sont notamment la France et l’Espagne, nuance Xavier Étienne, l’administrateur délégué. Récemment, Detry a néanmoins livré de la marchandise typée Noël outre-Manche. Pour la suite, ce sera le pâté qui devrait surtout en pâtir. Car, en Grande-Bretagne, la Belgique n’est pas renommée que pour ses « chocolates » : on apprécie aussi, par exemple, le « Brussels pâté » (notre pâté crème) et l’« Ardenne pâté » (soit de campagne) made in Detry. « Pour ce type de plat, l’Angleterre ne travaille quasiment qu’avec des produits belges », indique Xavier Étienne.

    Et ça, Brexit ou pas, l’Aubelois prévoit qu’ils en redemanderont : « Du jour au lendemain, les Britanniques ne vont pas passer à autre chose ».

    D'une page d'YVES BASTIN à lire dans LA MEUSE VERVIERS du 29 décembre 2020