Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Exposition à Val Dieu du 8 au 16 juin

Réalisme flirtant avec la précision de la photographie, mais avec toujours un soupçon de fantaisie : les toiles singulières de Dany Salme révèlent sa profonde sensibilité et invitent à s’y laisser emporter.

On peut y croiser des animaux aux attributs humains ou des humains animalisés, représentés avec une technique minutieuse et révélant du bout de ses doigts et de son pinceau tout l'imaginaire de l’artiste.

Entre hyperréalisme et surréalisme, il y a invariablement dans sa peinture ces regards profonds, expressifs, parfois mélancoliques, que ce soit pour un visage humain ou pour ceux des animaux.

Un monde animal sans frontière qu’il avait sublimé dans sa vision des vaches du Pays d’Aubel lors d’une précédente exposition à l’abbaye du Val-Dieu.

Et pour cette nouvelle venue au Val-Dieu, il a voulu apporter une touche supplémentaire en invitant

Luc Willems, artisan dont la passion est de donner une seconde vie à un bout de bois en le transformant en lampe. Il se laisse guider par la forme du bois, son dessin ou encore la douceur du toucher. Il aime aussi fouiner dans de vieilles maisons en démolition, un bout de poutre raconte aussi l’histoire de son terroir, une autre de ses passions

Abbaye du Val-Dieu   Du 8 au 16 juin 2024 - Ouvert le weekend de 10h à 18h30 et en semaine de 11h à 18h

Écrire un commentaire

Optionnel