Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Automobile - Page 12

  • Déception pour Weerts

    Unique pilote régional au départ des 24 Heures de Spa-Francorchamps, l’Aubelois Charles Weerts (team WRT) nourrissait de gros objectifs à l’aube du double tour d’horloge. Il a hélas rapidement dû déchanter, la faute à un accrochage sans dommage corporel dont il a été victime sur le coup de 19 heures samedi. Forcément déçu, Capture d’écran 2020-10-26 à 08.23.12.pngl’Aubelois compte toutefois tirer les leçons et continuer à aller de l’avant.

    Il est environ 19 heures et tout se passe bien pour l’équipage de l’Audi numéro 32 du team WRT. L’Aubelois Charles Weerts est alors au volant et arrive dans le secteur 2, sous drapeau jaune. C’est alors qu’il se fait emboutir l’arrière de son véhicule par un autre concurrent.

    « Vu le drapeau jaune, tout le monde a freiné plus tôt avant le virage et j’en ai fait de même. Mais la BMW derrière moi n’a pas particulièrement fait attention (peut-être le pilote n’était-il pas au courant du drapeau jaune ?) et a défoncé l’arrière de ma voiture. Au moment où j’ai été touché, je n’ai pas directement pensé à l’abandon. Je savais que la course pour une belle place était compromise vu qu’il fallait repasser par les stands, mais je pensais qu’il y aurait moyen de repartir. En étant dans l’auto, on ne sait évidemment pas à quel point l’auto est endommagée. Au final, elle ne démarrait plus. Et puis, une fois qu’elle a été mise sur le plateau de la dépanneuse, c’était fini », relate l’Aubelois, forcément déçu, alors qu’il nourrissait de grosses ambitions pour ce double tour d’horloge.

    Le week-end prochain, Charles Weerts renouera avec l’ADAC GT Masters, le championnat allemand réservé aux GT3, toujours au volant d’une Audi du team WRT. Il lui restera ensuite encore deux rendez-vous pour clore son année 2020. 

    D'un article d'OLIVIER DELFINO à lire dans LA MEUSE VERVIERS du 26 octobre 2020

  • Weerts : 12e place à la Super Pole

    Les 20 meilleurs équipages prenaient part ce vendredi soir à la Super Pole afin de déterminer l’ordre de la grille deCapture d’écran 2020-10-24 à 09.03.56.png départ ce samedi aux 24 Heures de Spa-Francorchamps. Charles Weerts, unique pilote régional aligné sur le double tour d’horloge, a amené l’Audi LMS numéro 32 du team WRT à la 12 e place lors de cette séance disputée ce vendredi en fin d’après-midi avec un chrono de 2 : 33.568.

    Le départ sera donné ce samedi à 15h30 et, ainsi qu’il nous l’a confié jeudi, le jeune pilote aubelois de 19 ans espère, si tout se déroule sans accroc, terminer dans le top 5. Ce qui constituerait un fameux résultat pour sa deuxième participation à l’épreuve ardennaise.

    O.D. dans LA MEUSE VERVIERS du 24 octobre 2020

  • Charles Weerts (19 ans) est le seul pilote régional au départ des 24 Heures de Francorchamps

    Capture d’écran 2020-10-23 à 08.28.43.pngInévitablement, vu le contexte sanitaire (qui se marque notamment par l’absence de public), la deuxième participation de Charles Weerts aux 24 Heures de Spa-Francorchamps ce weekend sera totalement différente de la première en juillet 2019. Le jeune pilote aubelois de 19 ans, fort de l’expérience accumulée, arrive avec des beaux atouts sur l’anneau ardennais et il se fixe pour objectif de rentrer dans le top 5. Un défi qu’il sait « très relevé », mais « réaliste » si toutes les conditions sont réunies.

    Un entretien d'OLIVIER DELFINO avec Charles Weerts, Pilote automobile aubelois, à lire dans LA MEUSE VERVIERS du 23 octobre 2020

  • Voici la voiture de l’Aubelois Weerts aux 24H

    Capture d’écran 2020-10-20 à 09.41.19.png

    Le W Racing Team (WRT), drivé par le Theutois Vincent Vosse, a présenté les voitures qu’il alignera ce week-end lors des 24 Heures de Spa-Francorchamps, une épreuve qui fait partie du championnat GT World Challenge Europe Endurance. Quatre équipages seront alignés sur Audi et on sera particulièrement attentif à la voiture numéro 32, celle de l’Aubelois Charles Weerts (19 ans). Pour l’occasion, notre pilote régional fera équipe avec Edoardo Mortara et Frank Stippler. -

    TEXTE : O.D.

    PHOTO : AUDI SPORT

  • Charles Weerts au repos forcé ce week-end

    Capture d’écran 2020-10-17 à 10.11.15.pngChangement de programme pour l’Aubelois Charles Weerts, qui devait s’aligner ce week-end au Red Bull Ring (Autriche) dans le cadre de l’ADAC GT Masters, à savoir le championnat allemand réservé aux GT3.

    Son équipe, le Team WRT dirigé par le Theutois Vincent Vosse, a en effet décidé de se retirer, ainsi qu’elle l’a fait savoir par voie de communiqué ce vendredi en tout début d’après-midi. « Le Team WRT a décidé de retirer ses deux voitures de la manche de l’ADAC GT Masters au Red Bull Ring, après que trois membres de son personnel se sont révélés positifs aux tests Covid-19 systématiquement effectués avant chaque épreuve par mesure de précaution. Les trois personnes concernées sont asymptomatiques et ont été isolées, conformément à la réglementation en vigueur en Autriche et aux protocoles internes de l’équipe. Le reste du personnel subit des tests supplémentaires à intervalles réguliers, qui ont tous donné des résultats négatifs jusqu’à présent. Néanmoins, et par mesure de précaution, le Team WRT a décidé de se retirer de l’épreuve et de faire rentrer ses équipages en Belgique. L’équipe a informé de la situation les organisateurs de l’ADAC GT Masters dès l’apparition du premier résultat positif et le dossier est traité en parfaite collaboration entre l’équipe, les organisateurs de l’ADAC GT Masters et les autorités sanitaires locales », indique le Team. Charles Weerts, qui ambitionnait de remonter ce week-end dans le top 3 de ce championnat allemand qu’il découvre cette année, rentre donc plus tôt que prévu en Belgique. « Précaution maximale et transparence totale sont nos lignes directrices », ajoute le Theutois Vincent Vosse.

    CAP SUR LES 24H

    La prochaine course, ce sera donc à Spa-Francorchamps le week-end prochain, à l’occasion des 24 Heures, qui font partie du championnat GT World Challenge Europe Endurance. Pour l’occasion, Charles Weerts pilotera l’Audi numéro 32 en compagnie d’Edoardo Mortara et de Frank Stippler.

    O.D. dans LA MEUSE VERVIERS du 17 octobre 2020