Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

- Page 5

  • Facture d’électricité 140 € plus chère

    Les 18 communes du secteur Verviers payent l’électricité la plus chère de Wallonie à 0,28 €/kWh

    En trois ans, le coût de l’électricité a bondi dans le secteur Verviers d’Ores regroupant 18 communes. On paye désormais notre électricité 25 % plus chère. En cause ? Une multitude de facteurs qui sont entrés en vigueur depuis 2015.

    « Par rapport à la moyenne wallonne, les gens habitant dans le secteur Verviers payent 140 euros de plus par an (NDLR : sur base de la consommation d’un ménage standard) », annonce Damien Ernst, professeur à l’ULg, spécialiste des questions énergétiques. En plein projet de recherche avec son collègue Axel Gauthier, il a remarqué qu’au niveau du réseau de distribution, les prix avaient augmenté de 33 % en trois ans du côté de Verviers. « Au niveau du prix global de l’électricité, on est plutôt sur une augmentation de 25 % sur la même période », précise-t-il.

    D'un article de LOÏC MANGUETTE à lire dans LA MEUSE VERVIERS du 23 mars 2017

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Economie
  • KIN-BALL à enjeu ce samedi à AUBEL

    Ce samedi après midi, le club de kin-ball d’Aubel organise la dernière journée du championnat national de kin-ball au hall omnisports d’Aubel.

    16 matchs sont programmés, et à l’issue de la journée, toutes les places qualificatives pour les finales nationales et pour les demi-finales seront attribuées…

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Kin-ball
  • Amer, Jennes quitte Aubel

    BASKET - PROVINCIALE 1

    Aubel s’enfonce un peu plus dans la crise

    Coup de théâtre à Aubel, Jérôme Jennes n’est plus l’entraîneur de la première provinciale. L’homme a rendu son tablier après des semaines de galère au niveau sportif, mais aussi des transferts qui tardent à se faire.

    Le climat était délétère depuis quelques semaines. Après un bon début de championnat, Aubel a entamé l’année civile avec un coup de moins bien. Longtemps dans le top 3, les Herbagers ont reculé dans le classement à la septième place avec 11 défaites. Pour ne pas arranger les choses, les départs successifs de Remacle et Gorlé (SFX), Lambot (St-Louis) et de Demey (Ensival) n’ont rien arrangé.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Basket
  • Vivien Forthomme, le T2 d’Aubel, sait qu’il va falloir lutter jusqu’au bout

    6 sur 6 en déplacement, une première

    En allant s’imposer sur le terrain de Wanze/Bas-Oha dimanche, Aubel a engrangé sa deuxième victoire d’affilée en Capture d’écran 2017-03-22 à 07.44.21.pngdéplacement. Une grande première cette saison ! Mais Aubel n’est pas à l’abri pour autant, loin de là même, au vu des résultats de ses concurrents directs du bas de classement. « J’étais allé scouter Wanze/ Bas-Oha le week-end précédent à Xhoffraix et, par rapport à l’équipe qu’on avait affrontée au premier tour, ce n’était pas la même chose. J’avais vu une équipe en difficulté et on avait bien préparé notre match. On les a pris à leur propre jeu. Mais au vu des résultats de dimanche, heureusement qu’on a gagné », relate Vivien Forthomme, le jeune (26 ans à peine) T2 aubelois.

    Comme la saison passée, Aubel va devoir lutter jusqu’au bout du championnat pour assurer son salut. « Mais l’ambiance reste très agréable dans le groupe, tout le monde vit bien. Ainsi, on est resté tous ensemble pendant 45 minutes dans le vestiaire après le match à Wanze/Bas-Oha. L’ambiance pourrait encore être meilleure avec 9 ou 12 points de plus (sourire), mais on va se battre jusqu’au bout. Avant d’aller à Wanze/Bas-Oha, Michel Remacle disait que 9 points devraient nous suffire, mais finalement, vu les autres résultats, il en faudra peut-être encore 9 à partir de maintenant… Quoi qu’il en soit, calculer n’est sans doute pas la meilleure chose à faire et on doit prendre match par match, sachant que notre calendrier n’est pas le plus abordable », poursuit le T2, qui ne sait pas encore de quoi sera fait son avenir. « Le plus important, c’est de se concentrer sur le sauvetage et puis on discutera en temps voulu. Il n’y a rien d’officiel actuellement. » 

    O.D. dans LA MEUSE VERVIERS du 22 mars 2017

    Lien permanent Catégories : Football
  • William Mauclet voit un cardiologue ce mardi

    Dimanche, William Mauclet, l’Aubelois du FC Liège, a eu des problèmes de rythme cardiaque. Ils pourraient être causés par des antibiotiques. Il doit voir un cardiologue ce mardi pour être fixé.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Football