Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

- Page 3

  • Aubel crée la sensation contre Neuville et prend la tête

    Capture d’écran 2016-09-26 à 08.10.52.pngC’est la sensation du week-end en première provinciale. Les Aubelois ont créé la surprise en s’imposant face à Neuville, l’ogre annoncé. Après une première mi-temps intensive en défense, Aubel a su gérer la partie à son avantage. « On a été concentré défensivement », déclare Jérome Jennes, le coach aubelois. « Neuville reste une équipe de qualité. On savait qu’il allait être aussi en réussite. Je pense qu’on a gagné aussi parce qu’on a su marquer nos lancers francs quand il le fallait. »

    Du côté de Neuville, on pestait sur un arbitrage qui aura pesé sur la rencontre. « J’ai du mal avec le fait qu’on va chercher les fautes et qu’Aubel n’obtienne sa troisième qu’à dix secondes du terme. Aubel prend ainsi la tête de la division avec une quatrième victoire avec autant de rencontres. »

    Une autre équipe à faire chuter le top du tableau est Ensival. L’équipe qui s’oriente de plus en plus à être l’épouvantail de la série a encore frappé. La victime est cette fois Hamoir. « On s’est très bien lancé dans la rencontre », at- teste Christophe Hauglustaine. « On a fait jeu égal jusqu’à douze minutes du terme où on a pris la mesure de notre adversaire. »

    Avec cette victoire, Ensival provoque la première défaite de la saison à Hamoir et se place sur le podium. 

    D'un article de MICHAEL SCHOLZE dans LA MEUSE VERVIERS du 26 septembre 2016

    Lien permanent Catégories : Basket
  • Aubel est passé à côté du hold-up à Melen

    Revenue de 3-1 à 3-3, l’équipe de Remacle a eu deux occasions pour s’imposer

    Capture d’écran 2016-09-26 à 08.04.00.pngUne nouvelle fois, Melen semblait tenir le bon bout lorsqu’à l’issue de la première période il menait logiquement 2-0 contre une formation aubeloise qui n’avait pas encore pu entrer dans la partie. Rogister avait ouvert la marque dès avant le quart d’heure (1-0) puis Ferretti avait doublé la mise suite à un beau débordement de Julien Rentmeister (2-0). Relancés par un but de Galère (2-1) suite à une remise hasardeuse d’un défenseur local, les Aubelois ont aussi connu la réussite. Un magni- fique envoi de Crisigiovanni percutait l’équerre avant que Rogister, au terme d’un beau slalom ne signe un doublé (3-1). Sur la remise en jeu une reprise de Mutsinzi légèrement déviée surprenait Piron (3-2). Vandermeulen était ensuite exclu après avoir dégagé un ballon après le coup de sifflet de l’arbitre.

    Malgré un nouvel essai d’Huveners, Aubel prenait progressivement l’ascendant. Un tir de Galère secouait la transversale, puis Henrotay sollicitait Piron. A trois minutes du terme Galère, héritait du ballon, évitait son opposant et d’un petit lob remettait les équipes à égalité (3-3). Et sans deux beaux arrêts de Piron, l’un face à Charbon, l’autre sur un envoi de Galère, Aubel serait reparti avec les trois points. Un verdict qui aurait eté cruel pour Melen.

    Michel Remacle, l’entraîneur d’Aubel évoquait la possibilité de réaliser un hold-up en évoquant les deux dernières occasions de siens, écartées par Piron. « Bien entendu, c’est la très bonne entrée de Charbon qui nous a permis de faire mal à Melen et de passer près d’un succès inespéré une heure plus tôt. Car il faut être honnête, en première mi-temps, il n’y en avait que pour nos adversaires. Et un peu avant leur troisième but, ils touchent le cadre. Je ne sais pas comment nous aurions réagi si le 3-1 avait tenu plus longtemps au marquoir. A 3-2 et en supériorité numérique, nous avons bien exploité la situation et la confiance était dans nos rangs. Retenons le positif. Il faudra quand même remédier au problème de la première période. C’est la troisième fois d’affilée que nous passons de la sorte à côté de notre entame de match ». 

    YVES COLETTE dans LA MEUSE VERVIERS du 26 septembre 2016

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Football
  • TRAIL, l'Aubelois Olivier Remacle sacré champion de Belgique à Xhoffraix !

    Disputé ce samedi dans des conditions météo optimales au départ de Xhoffraix, le Trail des Hautes Fagnes est considéré par tous les spécialistes comme l'une des plus belles épreuves du pays. Qui plus est, il devait sacrer pour la troisième fois le champion de Belgique de la discipline. Vainqueur des deux premières éditions, le Brabançon Etienne Van Gasse s'est retrouvé face à une concurrence féroce cette année ! Dans la dernière ligne droite, c'est l'ancien footballeur Olivier Remacle qui a mis tout le monde d'accord en s'imposant au terme des 38 kilomètres de parcours ! L'Aubelois devient ainsi le nouveau champion de Belgique devant le Beynois Olivier Pierron, deuxième ! Etienne Van Gasse, victime d'une défaillance dès le km 30, doit se contenter de la troisième place.

    (Une information de TELEVESDRE)

    Lien permanent Catégories : Trail
  • Aubel va se tester contre Neuville

    Capture d’écran 2016-09-24 à 06.52.38.pngBASKET - PROVINCIALE 1

    Les Aubelois vont recevoir dimanche (14h30) le leader, Neuville. « C’est clairement le favori de la série que l’on reçoit dimanche », confirme Jérome Jennes. « Malgré l’adversaire, on continue de travailler en fonction de notre jeu. »

    D'un article de MICHAEL SCHOLZE dans LA MEUSE VERVIERS du 24 septembre 2016

     

    Lien permanent Catégories : Basket
  • Olivier Picquereau viré de Minerois B

    FOOTBALL - PROVINCIALE 3B

    À Minerois B, ce n’est pas vraiment la joie. Après un début de saison catastrophique (0 point en six matches) et une dernière place, Joseph Gaillard, président du club, a décidé de prendre les choses en mains. « Après la défaite le week-end passé, il fallait changer quelque chose. Malheureusement, c’est sur Olivier Picquereau que c’est retombé. En prenant cette décision, nous espérons produire un électro-choc parmi les joueurs. Ils sont dans une spirale négative et il faut changer cela. »

    Cependant le désormais ex-entraîneur, Olivier Picque-reau et le club, ne vont pas se tirer dans les pattes. « Nous nous quittons en bons termes », lance-t-il. « Certes, je suis déçu, il n’est jamais agréable de recevoir ce genre de nouvelle. Mais, je pense qu’à la place du président, j’aurais cependant agi de la même manière. Maintenant, je vois les choses différemment que lui. Je pense que mon groupe était bien trop jeune et qu’il manque certains piliers à des postes importants. Malgré cela, je me rappelle que contre Battice et UCE Liège, on n’aurait rien volé si on était reparti avec les trois points. » Mais dimanche, il y a déjà un match à jouer (à Aubel B) et c’est Francesco Dell’Aquila qui sera sur le banc. « Il s’agit du coordinateur des U19 et U21 depuis maintenant quatre ans. À court terme, ça nous paraissait être la personne la plus apte. Il faut dire qu’il connaît l’entièreté du groupe vu qu’il les a côtoyés en jeune », finit Joseph Gaillard. 

    ARNO CHANDELLE dans LA MEUSE VERVIERS du 24 septembre 2016

    Lien permanent Catégories : Football