Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Une salle d’étude pour éviter le décrochage

Lundi prochain sera lancé une nouvelle arme pour lutter contre le décrochage scolaire à Aubel. L'échevin Benoît Dorthu a annoncé lundi soir au conseil communal que la décision d' ouvrir une salle d’étude à destination des étudiants du supérieur avait été prise par le collège. La salle se tiendra dans la cafétéria du hall sportif.

ADRIEN RENKIN donne l'information dans un article de LA MEUSE VERVIERS du 11 mars 2021

Commentaires

  • C'est avec plaisir et entière satisfaction que nous apprenons cette bonne nouvelle. Les étudiants des enseignements supérieur et universitaire ne sont pas oubliés à Aubel. Ils ont le choix. Je regrette que ce ne soit pas l'échevine de l'enseignement , je répète "de l'enseignement", qui,elle aussi , fait partie du collège , qui ait annoncé cette bonne nouvelle. J'espère que cette initiative du collège visera non seulement le court terme(Covid) mais le moyen et long termes car certains étudiants ont besoin de ces conditions particulières pour se préparer. Quant aux travaux de fin d'études(TFE)c'est une mission qui revient à l'école( aide pour le choix du sujet, pour le choix du prof. référent qui sera rencontré plusieurs fois pendant l'année scolaire, choix des lecteurs du travail de fin d'études. Il ne faut pas vouloir tout s'attribuer. Il y a eu un petite ouverture mais la porte se ferme déjà.

Les commentaires sont fermés.