Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Décès de Monsieur Etienne MERTENS, époux de Rachida EL HOUDI

Capture d’écran 2021-02-25 à 14.40.21.pngLa famille annonce le décès de Monsieur Etienne MERTENS, époux de Rachida EL HOUDI, né le 9 juin 1972 et décédé le 24 février 2021.

Le défunt repose au funérarium Radermecker-Spronck à Aubel où la famille recevra les visites jeudi et vendredi de 18 à 19 heures.

La liturgie des funérailles, suivie de l'inhumation au cimetière d’Aubel, sera célébrée en l'église Saint-Hubert à Aubel le samedi 27 février 2021, dans l’intimité familiale.

Ni fleurs ni couronnes.

Etienne était très attaché aux « Chaînes de Services et d’Amitié » de Verviers. Si vous souhaitez manifester votre sympathie, vous pouvez verser un don au profit de l’asbl CSA qui vient en aide aux enfants issus de familles précarisées et en difficulté sur le compte BE47 7765 9927 4080 avec la mention "En souvenir d’Etienne MERTENS".

Capture d’écran 2021-02-26 à 08.04.01.png

Commentaires

  • Quelle triste nouvelle! J'appréciais beaucoup Etienne.
    Mes plus sincères condoléances à sa compagne et sa famille.

  • La mort d un être cher est une épreuve difficile à surmonter,puissiez vous trouver le courage et la force de poursuivre votre route ici bàs.Recevez nos sincères condoléances et sommes présents avec vous par la pensée en ces moments de tristesse

  • Chère famille,

    Une fois de plus, le décès d'Etienne nous surprend. En pareille circonstance, ce sont les bons moments vécus en sa compagnie qui reviennent à l'esprit. Comme bons moments partagés avec lui, c'est la surprise de le découvrir aux guichets à la gare de Verviers au service des voyageurs. Après, nous l'avons entendu au micro annonçant les départs et arrivées des trains. Il ne s'est pas arrêté car lors de nos déplacements en train , nous l'avons découvert comme accompagnateur de train de voyageurs Le tout
    peut se résumer par l'expression " au service de l'humain". Là où j'ai pu apprécier Etienne sous une autre face c'est lorsque j'ai travaillé avec lui à l'école de "Devoirs" ,rue de Stembert à Verviers où il se donnait corps et âme aux enfants de milieux défavorisés, d'enfants de parents migrants ,enfants âgés de 6 à 12 ans.Oui, il s'acharnait pour permettre à ces élèves de retrouver le goût de l'école, de les remettre sur le chemin de la réussite. A sa chère épouse, à sa famille, nous pouvons affirmer qu'Etienne a toujours été habité par l'esprit de service traduit dans des actes concrets. Son départ inopiné vous plonge dans la peine que nous voulons partager. Merci Etienne pour ce que tu nous laisses . Bonne route dans une vie nouvelle que tes parents
    ton beau-frère vivent déjà.

Les commentaires sont fermés.